Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
représentation d'un jardinage sur balcon adapté au Québec. Image de plantes et légumes

Jardinage sur balcon au Québec : guide complet pour un potager urbain

Le jardinage sur balcon gagne en popularité chaque année au Québec.

De plus en plus d’urbains cherchent à verdir leur espace de vie tout en cultivant leurs propres fruits, légumes et fines herbes.

Que vous soyez débutant ou jardinier expérimenté, une préparation adéquate est clé pour un potager réussi.

Voici donc tous mes conseils de base pour bien démarrer votre potager sur balcon.

Divulgation et transparence : les liens dans cet articles ne sont pas sponsorisés. 

Allez directement à :

Préparer adéquatement son balcon

Avant de pouvoir planter quoi que ce soit, il faut d’abord s’assurer que notre balcon peut accueillir un potager.

Certains éléments comme l’ensoleillement et la taille de l’espace sont à considérer.

Choisir le bon emplacement

Trois grandes caractéristiques que je vous confirme définissent le meilleur emplacement pour un potager sur balcon :

  • Un ensoleillement suffisant : Les plantes requièrent au minimum 6 heures de soleil direct par jour durant la saison de croissance. Une exposition sud ou ouest est donc idéale. Certains légumes comme les tomates exigent même 8 heures ou plus d’ensoleillement.
  • À l’abri des vents dominants : Un mur ou une clôture fait office de brise-vent naturel et protégera vos plants des dommages causés par les vents violents et la pluie.
  • Une surface stabilisée : Votre balcon doit être parfaitement stable et de niveau pour supporter le poids supplémentaire des pots et de la terre sans risque d’effondrement. En tout cas, j’espère au minimum que vous avez un balcon stable !

Assurez-vous que tous ces critères sont remplis avant de commencer votre potager, et surtout faites des recherches sur les lois en vigueur dans votre ville ou votre région pour les appartements et les condos.

Aménager l’espace de culture

Une fois l’emplacement déterminé, il faut préparer et aménager adéquatement cet espace. 

Voici l’équipement essentiel selon mes expériences :

  • Tables ou bacs de jardinage : Vous pouvez installer des tables spécialisées pour balcon avec des bacs intégrés. Sinon, des bacs en bois, en plastique ou en métal feront très bien l’affaire. Choisissez une hauteur confortable pour vous.
Tables et bacs de jardinage sur un balcon avec du feuillage vert
  • Système d’irrigation : Un arrosoir suffit pour un petit potager, mais un système d’irrigation goutte-à-goutte vous fera gagner du temps. Installez un baril récupérateur d’eau de pluie pour plus d’autonomie.
  • Outils de base : Une pelle, un râteau, des gants de jardinage et un arrosoir sont des outils essentiels pour le repiquage, le désherbage et l’arrosage de vos plantations.
  • Paillis et treillis : Le paillis réduit l’évaporation et empêche la pousse des mauvaises herbes alors qu’un treillis permet de guider la croissance des plants grimpants comme les tomates. Pour les balcons, je recommande le paillis de noix de coco disponible un peu partout chez des détaillants populaires.

Vous pouvez aussi installer un petit cabanon pour ranger tous vos outils et accessoires de jardinage à proximité. Votre potager sur balcon n’en sera que plus efficace !

Préparer le sol

La qualité de la terre est cruciale pour la réussite de votre potager.

Vous devez préparer un sol riche qui nourrira vos plantations.

zoom sur deux mains travaillant dans la terre noir, le composte et la plantation

Types de sol

  • Terreau pour semis et repiquage : Mélange aéré et nutritif idéal pour démarrer les jeunes pousses qui sera ensuite transféré dans un plus grand contenant : recommendation de sphaigne de tourbe et fibre de coco.
  • Compost : Issu de la décomposition de résidus organiques, il constitue un excellent engrais naturel à mélanger dans vos bacs de culture. Ma recommendation pour le jardinage sur balcon est du fumier de mouton composté.
  • Terre végétale : Sol fertile produit à partir de compost, mousse de tourbe et sable qui constitue la base pour vos semis ou repiquages.
  • Fumier : Engrais 100% naturel qui améliorera la texture de la terre végétale en y ajoutant une petite quantité. Vous pouvez aller avec le fumier de poule.

Contenants de culture

Que vous utilisiez des pots, des bacs en bois ou des jardinières, assurez-vous d’un excellent drainage en placant un lit de gravier au fond avant d’y ajouter votre terreau.

Percez aussi des trous au fond pour évacuer l’excès d’eau.

Votre sol sera ainsi parfait pour le jardinage !

Quoi planter pour le jardinage sur balcon ?

Une fois que votre balcon est prêt, il est temps de choisir quoi planter !

Voici les meilleures options de légumes, fines herbes et fleurs pour votre potager vertical ou en bacs.

Légumes

Plusieurs légumes poussent très bien dans un potager sur balcon. 

zoom sur du basilic frais dans un bac de jardinage de balcon

Optez pour :

  • Des tomates naines comme Micro-Tom, communément appelées tomates cerises ou à patio, dans de grands pots pour profiter de nombreuses récoltes
  • Des fines herbes aromatiques comme le basilic, sauge, romarin, l’origan, la ciboulette , le persil ou le thym dans des pots de 20 à 30 centimètres.
  • Des poivrons nains, des piments forts et des aubergines nécessitant beaucoup de chaleur et de luminosité
  • Des salades comme la laitue et des épinards qui tolèrent la mi-ombre dans des bacs de 20 à 30 cm
  • Des fèvres si vous avez un jardin vertical

Fleurs

Vous pouvez également cultiver plusieurs variétés de fleurs, annuelles ou vivaces :

zoom sur une plante géranium qui éloigne les scarabés japonais

  • Des annuelles à floraison continue comme les pétunias et les géraniums lierres qui eux sont connus pour éloigner les scarabées japonais
  • Des bulbes printaniers qui fleurissent par vagues comme les tulipes, crocus et narcisses
  • Des vivaces qui repoussent chaque année comme la rudbeckie, l’hémérocalle ou l’agastache

Entretenir son potager sur balcon

Cultiver des plantes en bacs nécessite certains soins spécifiques pour les garder en santé.

Voici les tâches essentielles :

Arroser régulièrement

L’arrosage est crucial, surtout pendant les périodes chaudes et sèches. Voici quelques conseils :

  • Arrosez le matin ou en fin de journée pour réduire l’évaporation
  • Ajoutez un paillis minéral ou organique pour conserver l’humidité du sol
  • Récupérez l’eau de pluie avec un baril pour réutilisation future (vérifiez le règlement local)
  • Vérifiez la sécheresse du sol avec votre doigt avant d’arroser à nouveau (chaque plantation a sa spécificité d’arrosage)

Un arrosage insuffisant entraînera le flétrissement des plants alors qu’un excès risque de pourrir les racines. Trouvez le juste équilibre !

Fertiliser les plantations

Vous pouvez utiliser :

  • Un engrais pelletisé à diffusion lente appliqué au printemps
  • Un engrais liquide dilué dans l’eau d’arrosage aux 2 semaines
  • Du compost maison ou un fertilisant biologique en surface

Alternez les types d’engrais pour nourrir le sol de façon optimale.

Tailler et structurer les plants

Certaines tâches saisonnières vous permettront de bien guider et structurer la croissance de vos plants :

Épinards en rang dans un potagé

  • Le démariage ou éclaircissage des semis pour laisser plus d’espace entre chaque plantule (carottes, radis, salade, épinards principalement)
  • Le tuteurage des tomates, concombres, haricots ou poivrons à l’aide d’un treillis
  • Le pinçage des pousses de basilic pour obtenir un plant plus touffu
  • La taille des fleurs fanées pour encourager de nouvelles pousses

En guidant bien leur croissance, vous profiterez de récoltes plus abondantes et d’un aspect ordonné.

Nettoyer et entretenir le mobilier

  • Désherbez régulièrement votre potager pour éviter la compétition
  • Retirez les débris végétaux qui s’accumulent pour prévenir les maladies
  • Lavez les tables et bacs de jardinage au besoin avec un savon écologique
  • Huilez le bois et métaux en fin de saison pour protéger le matériel

Avec ces soins d’entretien, votre balcon restera accueillant !

Protéger son potager pendant l’hiver

Les plants de balcon sont plus vulnérables au froid et aux tempêtes de neige.

Voici comment les protéger :

  • Installez une toile anti-tempête bien fixée pour bloquer le vent
  • Couvrez le sol de paillis épais qui isolera et protégera les racines
  • Rangez les pots fragiles à l’intérieur et les plus robustes contre un mur
  • Pour les vivaces, coupez les tiges au ras du sol et recouvrez de paillis (pour savoir comment et quand couper les vivaces, Centre de jardin Brossard à un très bon article)

Avec ces précautions, vos plants traverseront l’hiver pour refleurir au printemps suivant ! 

Vous ne seriez pas surpris si je vous disais qu’il est recommandé de ne rien laisser de « vivant » sur votre balcon en hiver au Québec ! Cela va de soi. Mais si vous avez un balcon « 3 saisons » ou même à l’année, il serait peut-être utile de magasiner une toile, comme mentionné ci-dessus.

Défis typiques du jardinage sur balcon

Malgré tous vos efforts, certains problèmes peuvent survenir pour le jardinage sur balcon.

Les voici ainsi que les solutions :

Insectes et maladies

Si vous observez des insectes ravageurs comme des pucerons ou daphnies, des taches sur les feuilles, du mildiou, les fameux scarabées japonais qui dévorent tout ou autres infections :

  • Identifiez précisément le problème
  • Utilisez des produits naturels comme le savon insecticide, la prêle, le vinaigre de cidre pour traiter de façon écologique
  • En cas d’infestation sévère, utilisez des pesticides homologués, en dernier recours
  • Piège à scarabées japonais
Piège à scarabées japonais
À titre d’exemple. Image Amazon

Sécurité des personnes

Pour éviter les accidents :

  • Placez vos pots plus en retrait sur une table avec garde-corps pour éviter les chutes du balcon
  • Choisissez des végétaux non toxiques si vous avez de jeunes enfants

Avec ces précautions, vous préviendrez tout risque.

Votre potager sera ainsi des plus sécuritaire !

Ressources utiles sur le jardinage sur balcon

Pour approfondir vos connaissances, consultez ces ressources informatives:

Avec toutes ces ressources à votre disposition, vous ne manquerez pas de trucs et conseils pour cultiver avec succès votre oasis jardin sur balcon !

Conclusion

J’espère que cet article vous a donné toutes les bases essentielles pour se lancer et réussir son jardin potager vertical ou en bacs sur son balcon au Québec !

Avec un peu de planification et d’entretien régulier, cultiver ses propres aliments et fleurs à la maison est très faisable, même dans un petit espace. 

Essayez cette activité enrichissante dès ce printemps !

Et vous ? Est-ce que le jardinage sur balcon vous intéresse ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager cet article

Akexandra Sanchez

Akexandra Sanchez

Je suis Alex, une Péruvienne passionnée vivant à Montréal.
En tant qu'horticultrice et pépiniériste expérimentée avec 15 ans d'expérience en jardinage urbain et dans la culture de ma propre nourriture, je suis une experte en jardinage sur balcons et dans des espaces restreints. Rejoignez-moi dans mon nouveau voyage en tant que blogueuse horticole, où je partagerai des conseils pratiques et des histoires inspirantes pour créer des jardins urbains et de balcons florissants et nutritifs.

Instagram

Vous pouvez aussi aimer...

what you need to know

By clicking on SUBSCRIBE, you agree to receive an email when Twistedcojones releases a new post. No other information will be collected but your email. You can unsubscribe at any time. For more information, read our Privacy Policy.

ce qu'il faut savoir

En cliquant sur S’ABONNER, vous acceptez de recevoir un email lorsque Twistedcojones publie un nouvel article. Aucune autre information ne sera collectée à l’exception de votre email. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour plus d’informations, lisez notre politique de confidentialité.